vendredi 2 mars 2012

Emploi du pronom on

Différents emplois du pronom on?

Aspects à considérer:
ON : pronom indéfini, est toujours sujet de la phrase.
Il a 4 significations principales.
Attention! ce pronom peut avoir d'autres significations mais, cette unité présente exclusivement les principales.
Les significations de "on"Exemples
1.- On= Une ou plusieurs personnes indéterminées.On frappe à la porte.
= quelqu'un ou plusieurs personnes non connues du locuteur.
2.- On= Nous (langue familière).Lui et moi, on va chanter en duo.
3.- On= Les gens.Dans son village, on croit encore aux légendes.
4.- On= Tout le monde.
C'est l'effet de généralisation que l'on trouve dans les maximes, les dictons, les proverbes et toute la phraséologie à valeur de vérité générale.
On doit respecter ses parents.
On est toujours sujet de la phrase.
Le verbe se conjugue à la 3ème personne du singulier.
* Lorsqu'il est facile de déterminer de façon précise que l'on parle d'une femme ou de plusieurs personnes,on est alors suivi du féminin ou du pluriel.
Exemples:
On devient patiente, quand on devient maman.
On est prêtes, mesdemoiselles?
On est allés tous les quatre au cinéma.
* Étymologiquement on signifie homme (du latin homo), ce mot latin "homo" a évolué de la façon suivante: hom, om, on. Ce pronom existe aussi en catalan, c'est le pronom "hom" dont il est facile de voir sa racine latine "homo".
* Et comme le nom "homme" (son origine), le pronom on peut aussi prendre l'article l' (l'homme, l'on) après certains mots : et, ou, où, qui, que, si.
Exemple:
Où l'on va?
À qui l'on va donner ces documents?
Si l'on part ce soir, on arrivera demain à 7 heures.

PRATIQUE

ÉVALUATION

3 commentaires:

  1. Buena lección, e interesante blog.

    Enhorabuena.

    RépondreSupprimer
  2. merci.......................

    RépondreSupprimer
  3. Hola,

    Me gustaría presentarle mi página de enseñanza de Francés gratis online
    www.frenchspanishonline.com con vocabulario, audio, videos, expresiones francesas, gramática y mucho mas.
    Existe para hispanohablantes. Espero que le guste.

    Saludos,

    Pascal d'Hervé

    RépondreSupprimer